Accueil bulletin L'environnement, ça me concerne Non au service à la voiture

Non au service à la voiture

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

En raison du grand nombre de voitures qui font la file aux comptoirs de service à l’auto et des répercussions sur l’environnement, certaines municipalités canadiennes songent à limiter leurs heures d’ouverture ou à légiférer sur leur nombre.

C’est le cas entre autres de London, en Ontario, dont le conseil municipal consulte présentement les citoyens pour connaître leur opinion sur le sujet et les solutions qu’ils proposent, que ce soit d’interdire l’ouverture de nouveaux comptoirs, de limiter leurs heures d’ouverture ou encore de les interdire dans certains secteurs.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel