Accueil bulletin L'environnement, ça me concerne Le gouvernement Charest entend respecter Kyoto

Le gouvernement Charest entend respecter Kyoto

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

La ministre de l’Environnement du Québec, Line Beauchamp, déclare que l’objectif du gouvernement du Québec reste toujours d’atteindre les cibles fixées à Kyoto de réduction de gaz à effet de serre (GES) durant la période 2008-2012 même si le gouvernement canadien dit que ce n’est pas possible.

Elle entend profiter de la conférence de l’ONU sur le climat, qui s’ouvrira le 3 décembre prochain, à Bali, pour négocier l’après-Kyoto.

Elle défend, à l’instar du premier ministre Stephen Harper, la conclusion d’un nouvel accord qui impose des cibles contraignantes pour tous, y compris les pays émergents comme la Chine et l’Inde, ce qui est d’ailleurs un des objectifs de cette négociation post-Kyoto. Toutefois, contrairement à Ottawa, elle estime qu’il est important de montrer l’exemple.

« Un certain nombre de pays et d’États doivent assurer un leadership et montrer la voie, et c’est ce que fait le Québec avec fierté », a déclaré la ministre Beauchamp.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel