Accueil bulletin L'environnement, ça me concerne La Californie: « S’cusez-nous, on rêvait »

La Californie: « S’cusez-nous, on rêvait »

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

La Californie va revoir à la baisse ses objectifs en matière de véhicules à émissions zéro. En effet, l’agence responsable de la qualité de l’air de l’État estime qu’il faut adapter ces objectifs à la réalité du marché automobile californien.

Ainsi, le Air Resources Board de Californie (CARB) a réduit de 70% le nombre de voitures électriques et autres véhicules à émissions zéro que les fabricants automobiles devront vendre dans les années à venir, ce qui montre clairement que la technologie n’est pas à la hauteur des espérances du marché automobile californien.

Cette décision fait suite à une session marathon qui comprenait le témoignage de douzaines de responsables de l’industrie automobile ainsi que des écologistes.

Par conséquent, si en 2003, le CARB demandait que 25 000 véhicules à émissions zéro, entièrement alimentés par batteries ou piles à combustible à hydrogène, soient vendus pour la période 2012-2014, aujourd’hui la situation est tout autre. L’agence a plutôt décidé de réduire le nombre à 7 500 véhicules. Le nombre final du CARB est néanmoins trois fois plus élevé que les 2 500 véhicules à émissions zéro proposés par son personnel.

Le CARB a également déterminé des conditions distinctes pour les véhicules hybrides. Près de 60 000 véhicules hybrides, comprenant des voitures plug-in et des véhicules à gaz naturel compressé, devront être vendus sur la même période.

Problème? Les politiciens, pour faire plaisir aux plus geulards, prometent n’importe quoi. Mais la réalité les rattrape. Tout comme Kyoto. Ils ont promis ce qu’ils savaient être impossible à atteindre, mais les gens aiment ça.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel