Accueil bulletin L'environnement, ça me concerne Au secours

Au secours

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Les pays en développement ont appelé hier, à New York, les économies les plus riches à honorer leurs engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre et à aider les économies émergentes à atténuer les conséquences du changement climatique.

« Nous croyons fermement qu’aucun programme ou stratégie ne sera efficace sans des engagements financiers et un plus grand soutien technologique aux pays en développement », a déclaré le ministre pakistanais de l’environnement, Syed Faiçal Saleh Hayat, lors du sommet sur le climat à l’ONU.

Il parlait au nom du Groupe des 77, qui représente en fait 130 pays en développement et la Chine.

Les pays riches sont responsables de quelque 70% du gaz carbonique dégagé (CO2), et les pays en développement craignent que les coûts de mise en oeuvre des engagements internationaux n’entravent leur croissance.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel