Accueil bulletin J'adore les animaux Votre chat est-il malade?

Votre chat est-il malade?

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Toujours soucieux de discrétion, le chat se plaint rarement de ses maux. Si bien que son maître s’aperçoit parfois trop tard qu’il a besoin d’être soigné. Quel genre de malade est donc le chat?

Mal en point, le chat n’a pas pour habitude de demander de l’aide. Bien au contraire, il essaie de dissimuler ses faiblesses, s’isole, se cache même. Comme le fait un animal sauvage malade dans la nature, qui n’a rien à attendre de ses congénères, sinon peut-être le coup de grâce.

C’est souvent à son maître attentif de déceler dans ses changements de comportement une douleur possible ou un mal sournois.

Baisse de l’appétit, diminution d’activité, air « triste », manque d’entrain, poil terne sont autant de signaux d’alarme à prendre en considération.

De toutes les façons, mieux vaut aller une fois pour rien chez son vétérinaire que de regretter par la suite de s’y être rendu trop tard!

La baisse de forme du chat peut bien sûr s’expliquer par des raisons peu inquiétantes : repas trop riche, aliment mal digéré, ingestion d’un produit inhabituel…

L’indisposition dans ce cas ne dure pas : vingt quatre heures de diète remettent les estomacs barbouillés dans le droit chemin.

En revanche si les symptômes persistent, il faut agir vite! Pour éviter les complications, le maître responsable s’interdit de laisser traîner! Pourquoi le chat serait-il fatigué, grognon, toujours réfugié sous le lit, refusant de manger ou de courir après son balle préférée?

C’est au vétérinaire de répondre à la question et il est prudent de s’y rendre rapidement.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel