Accueil Blague à part! Conte lubrique

Conte lubrique

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’avocat de la défense:
– Quel âge avez-vous madame?
– J’ai 86 ans.
L’avocat de la défense:
– Pouvez-vous nous raconter avec vos propres mots ce qui vous est arrivé ce jour d’avril de l’année 2005?

– J’étais là, je prenais le soleil d’avril sous le porche de ma maison, lorsqu’un jeune homme beau comme Brad Pitt s’est approché et est venu s’asseoir sur la chaise à côté de mon fauteuil…
– Vous le connaissiez?
– Non, je ne l’avais jamais vu, mais il semblait plutôt gentil.
– Qu’est-ce qui est arrivé après qu’il se soit assis à côté de vous?
– Il a commencé à me pétrir les seins.
– Et à ce moment là, avez-vous tenté de l’arrêter?
– Non, je n’ai pas essayé.
– Et pourquoi donc?
– Parce que j’aimais ça! Personne ne s’était occupé de moi comme ça depuis que mon Robert est mort, il y a plus de 30 ans.
– Qu’est-ce qui est arrivé ensuite?
– Eh bien, au bout d’un moment, j’étais devenue tellement excitée que j’ai écarté les jambes et que je lui ai dit «Prends-moi maintenant, prends-moi!»
– Et est-ce qu’il vous a «prise»?
– Bon Dieu non! C’est à ce moment là que ce salaud a crié « Poisson d’avril! » Et c’est pour ça que j’ai sorti ma carabine et que je lui ai tiré dessus! »

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel