Accueil Blague à part! Au nom de la rose…

Au nom de la rose…

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Un routier qui roule depuis un bout de temps a envie de soulager sa vessie depuis un bon moment.
Trouvant donc un endroit approprié et sombre, il se dit qu’il serait tranquille pour faire ce qu’il a à faire.

Pas de flic à l’horizon… Il descend de son camion et commence donc à uriner.

A ce moment, il entend des petits pas sur le sol. Il se retourne et voit une dame âgée qui se dirige vers lui en lui disant :
– S’il vous plait, Monsieur, cela fait si longtemps, laissez moi en tenir une !!!
Le routier complètement abasourdit par les propos de la dame rougit d’abord et lui dit :
– Mais enfin Madame, vous ne voyez pas ce que vous me demandez là !!!
La dame poursuit :
– Oui je sais, mais ça fait tellement longtemps !!!

Alors le routier se dit que, ma foi, c’est une dame âgée après tout, si ça peut lui faire plaisir…
Il la laisse faire.
Puis, la dame poursuit :
– S’il vous plait, Monsieur puis-je tenir l’autre aussi.
Le type se dit qu’au point où il en est…
Et c’est alors que la dame s’est écriée en les claquant l’une contre l’autre :
 » JE-NE-VEUX-PAS-QU’ON-FASSE-PIPI-SUR-MES-ROSIERS !!!!  »
 » JE-NE-VEUX-PAS-QU’ON-FASSE-PIPI-SUR-MES-ROSIERS !!!!  »

Mais dites-moi donc, vous là…
C’est l’histoire de quatre individus :
Chacun, Quelqu’un, Quiconque et Personne.

Un travail important devait être fait, et on avait demandé à Chacun de s’en occuper.
* Chacun était assuré que Quelqu’un allait le faire, Quiconque aurait pu s’en occuper, mais Personne ne l’a fait.
* Quelqu’un s’est emporté parce qu’il considérait que ce travail était la responsabilité de Chacun.
* Chacun croyait que Quiconque pouvait le faire, mais Personne ne s’était rendu compte que Chacun ne le ferait pas.
A la fin, Chacun blâmait Quelqu’un, du fait que Personne n’avait fait ce que Quiconque aurait dû faire.

À méditer !

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel