Benny Carter meurt et arrive devant St Pierre.

St Pierre :
– Ah, Ronny Carter, j’ai tous vos disques ! Quel musicien ! Mais je suis navré, vous savez, les musiciens de Jazz, l’alcool, le sexe, la drogue… Je suis obligé de vous envoyer en enfer…

Benny Carter, désolé, opine du chef et emprunte donc le chemin indiqué.
Arrivé devant une porte, il entre et se trouve entouré de tous les grands musiciens de jazz disparus, avec lequels il a bourlingué tant d’années, tous ses potes quoi !
– Duke, Satchmo, Fletcher, quel pied de vous revoir !

Et ils papotent, se donnent des nouvelles, “Ta femme s’est remariée, ton fils va bien”, tout en buvant des canons. Benny Carter aperçoit soudain la pièce d’à côté, pleine d’instruments.
– Mais,ils fonctionnent!?
– Oui, oui, ils marchent, accordés, retamponnés, et tout…
– Et on peut jouer?
– Bien sûr, on peut jouer !
– Alors,les mecs, je comprends pas ; c’est super de vous revoir, et puis on va pouvoir jouer, c’est le Paradis ici, pas l’Enfer!
– Attends vieux, faut qu’on t’explique… C’est que…
Les arrangements sont de Claude Bolling…

88888

Plus dans la section

Blague à part!

Related Post