Un homme rend visite à un ami qui le reçoit au salon.
Et là, collé au plafond, il aperçoit un insecte absolument gigantesque.
– Mais qu’est-ce que c’est que ce monstre? Pourquoi, tu ne le tues pas?

– C’est une mite. Hier, il m’est arrivé une aventure peu banale. J’avais invité un vieil ami et il est arrivé avec une bouteille de St-Emillion Grand crû, millésimée d’avant-guerre. Nous l’avons débouchée et, crois-le ou non, un génie en est sorti. Il nous a regardé un court moment et nous a dit: puisque vous m’avez délivré, je vous accorde un voeu à chacun…

– Et alors?
– Ben mon ami a formulé son voeu. Il a demandé cinq milliards. Malheureusement, en rentrant chez lui, il est rentré dans son appartement et dans son salon, il y avait cinq billards…

– À mon avis, dit le visiteur, il était un peu dur d’oreille, ton génie. Il a du confondre “milliard” et “billard”… Et toi?
– Ben moi, je me suis retrouvé avec cette mite géante.

Miam ?
La Financière agricole décide d’y aller d’une première ; cinq cannibales viennent d’être embauchés en tant que programmeurs.

Lors de leur arrivée, le gestionnaire leur dit :
– Vous pouvez travailler ici, gagner beaucoup d’argent et manger dans la salle de pause-café, mais laissez les autres employés tranquilles.
Les cannibales promettent de n’embêter personne.

Quatre semaines plus tard, le patron revient et leur dit :
– Vous travaillez très bien mais il nous manque une secrétaire ; est-ce que vous savez ce qu’elle est devenue ?

Les cannibales répondent tous par la négative et jurent n’avoir rien à faire avec cette histoire.
Dès que le patron est parti, le chef des cannibales demande :
– Quel est le con parmi vous qui a bouffé la secrétaire ?
Le dernier au fond répond d’une petite voix :
– C’est moi.
Le chef des cannibales :
– Pauvre imbécile ! Depuis 4 semaines, nous ne nous nourrissons que de gestionnaires pour que personne ne remarque rien, et toi il a fallu que tu bouffes la secrétaire !

88888

Plus dans la section

Blague à part!

Related Post