mon billet d’humeur 31 mars 2015 …..

 

Secret médical !
Grand mot ! que se cache t’il derrière ce secret ? Beaucoup de médecins, et cela est tout en leur honneur, on fait le serment d’hippocrate ! tout médecin doit respecter son patient; lui seul peut connaitre les différentes pathologies dont il souffre, et constituer un dossier personnel. Hors de question de le divulguer ! le secret professionnel doit être préservé.  Parfois, cependant, je me pose des questions. l’actualité nous inflige des situations dramatiques et catastrophiques. j’en veux pour exemple l’accident d’avion, si l’on peut l’appeler, accident, d’une compagnie lowcoost allemande qui vient de se crasher sur une montagne  du sud de la France et qui a fait 150 morts. La boite noire retrouvée, qui après analyses, les autorités compétentes signalent, lors d’une conférence de presse, que cet accident serait dû à un membre de la compagnie, en l’occurence le co-pilote, qui, nous dit-on, serait parvenu à s’enfermer dans le cockpit, refusant par après d’ouvrir au commandant de bord, et de manoeuvrer l’avion de manière à ce qu’il s’écrase délibérément sur une montagne , à plus ou moins 2500 mètres , sacrifiant la vie de bébés, enfants, parents, grand-parents, enfin 149 personnes pleines de vie et qui faisaient confiance à la Cie, aux pilotes et personnel de bord, sous prétexte d’une dépression suicidaire ! L’enquête est en cours, et, bien entendu, tous les regards sont fixés sur ce co-pilote, à savoir, Andréas Lubitz .  Comme par hasard, tout les documents retrouvés, les témoignages et autres renseignements le concernant prouveraient qu’il n’était pas apte à exercer ce métier de pilote , à hautes responsabilités . Le commun des mortels que je suis, ne peut se permettre de faire un jugement concernant cette affaire, mais dire son avis,  ce billet d’humeur , que je trouve la compagnie relativement fautive, par un défaut de prévoyance,et que le médecin traitant, diagnostiquant une maladie dépressive,  billet de congé de maladie à l’appui, prescrivant des médicaments adéquats, sachant le métier exercé n’est pas responsable , bien entendu, qui peut prévoir un dénouement pareil ? mais je pense, que dans ces cas-là , où des personnes peuvent intenter à la vie des gens dans l’exercice de leurs professions , les docteurs ont pour mission de préserver ces vies en dilvulguant certains secrets professionnels  médicaux aux compagnies qui les emploient.  Un peu simpliste peut-être, mais cet Andréas lubitz n’aurait peut-être pas commis cet acte , si dans l’optique d’une loi, serait votée l’obligation , aux docteurx et autres praticiens de révèler la dangerosité d’excercer telles ou telles professions où les responsabilités sont engagées vis à vis de la population.    Espérant mon appel entendu, les 149 innocents ne seront pas morts pour rien.
Jeff de Bruxelles 

Plus dans la section

Billet d’humeur de Jeff de Bruxelles

Related Post
  • 20 January 2020 par › Alain Legoff

    Dons

     Mon billet d’humeur  20 janvier 2020 ” Donner ”  Faites un don ! Voilà une be...Readmore
  • 23 December 2019 par › Alain Legoff

    Jeff de Bruxelles

    à tous au Québec, ma dernière aquarelle de l’année 2019 pour avoir le plaisir de vous souh...Readmore
  • 9 December 2019 par › Alain Legoff

    Banane

    mon Billet d’humeur 9 décembre 2019 “Banane” la banane, qui ne connait pas ce fru...Readmore