Accueil Billet d'humeur de Jeff de Bruxelles Robot ou Chomage ?

Robot ou Chomage ?

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :
Chomâge ou robot,
mon billet d’humeur 15 février 2017
Que ce soit en Belgique, en France ou en Europe, pour rester sur notre continent, je ne parle pas à l’échelle mondiale, le travail est à l’ordre du jour et tout le monde est à la recherche d’emplois. Les politiques axent , lors des élections, tout leur pouvoir de persuasion sur cet épineux problème : » du travail pour tous, votez pour moi ». J’en déduits donc que le principal objectif de tout à chacun est de trouver du travail, les entreprises à éviter les délocalisations, aux états à fermer leurs frontières pour soi-disant conserver leur compétitivité. Il est un fait certain que les nouvelles technologies modernes favorisent avec l’informatique, les machines de plus en plus sophistiquées, j’en passe et des meilleures, une rapidité d’exécution dans des ouvrages répétitifs, etc..etc. Bien sur qu’il faut vivre avec son temps. La révolution industrielle est passée par-là . Pourtant, je me pose des questions quand j’entends dernièrement une entreprise magasin de bricolage qui ouvrirait 24h/24 , entièrement robotisée, pour l’instant réservé aux professionnels,  sans présence humaine pour le bon fonctionnement, où l’on pourrait, pour exemple, venir se fournir en matériau ,à 4 heures du matin avec son badge d’accès, le magasin s’ouvre, les lumières s’allument, vous faites vos emplettes, vous les scannez, vous partez et votre facture arrive chez vous, tout cela sous la surveillance de caméras .

Pour la praticité, je dois avouer qu’il n’y a pas photo. Mais, qu’en est-il du personnel, de la caissière, enfin bref, de la main-d’oeuvre. Des chômeurs en puissance? Au fronton des revendications, tout le monde se plaint, en ce moment, que ce soit du libraire ou marchand de vins, et j’en passe, du commerce en ligne, l’E-commerce, qui prend une part de marché prépondérante, de plus en plus grande au détriment de petits commerces, en centre-ville, s’en parler des hyper-marché situés en périphéries. Donc, si ce genre de pratique venait, dans un avenir très proche, à prendre de l’ampleur, nous ne sommes pas au bout du tunnel pour résorber le chômage.

A moins, en fonction de cet avenir qui se présente devant nous,de dire que ce n’est pas le début de la fin mais le commencement d’un futur nouveau et  que des états,  hommes & femmes  politiques , pensent , quelques uns l’ont déjà mis dans leur programme pour les élections, qu’une  une allocation universelle serait à l’ordre du jour pour la population.  Est-ce cela la panacée ? Vous avez dit Utopique ?
Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here