Accueil Billet d'humeur de Jeff de Bruxelles Les Eglises

Les Eglises

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Les églises , billet d’humeur 18 septembre 2017

Rien de neuf sous le soleil . Dernièrement, en Belgique, une personne a tué son enfant de onze ans à coups de Hache. Vous allez me dire , quel rapport avec l’église, rien à priori, sauf que cette dernière faisait partie d’une église évangélique protestante. Pour l’athée que je suis, qu’est-ce qu’une église évangélique? Je ne m’y retrouve pas dans ces religions . Donc, pour ne pas mourir idiot , j’essaie, via le web, de comprendre le pourquoi des personnes qui entrent dans telles ou telles religions et bien entendu , ce n’est pas une mince affaire. je m’en réfère à la diversité de communautés représentant ce mouvement et prenant comme source « Wikipédia » , à prendre avec circonspection, je lis leur avant propos : »Les Églises évangéliques font partie du christianisme évangélique. Le terme « évangélique » est au départ un simple adjectif découlant du terme « Évangile ». Les évangéliques reconnaissent la contribution de la Réforme protestante par Luther démarrée en 1520 et se situent donc comme protestants, mais s’en distinguent et se diversifient en reconnaissant d’autres réformes rejetées par les protestants « historiques » que sont les luthériens et les calvinistes (ou réformés), comme le baptisme en 1609, le pentecôtisme en 1906 et les autres réveils évangéliques qui ont suivi. Le premier point de distinction des membres d’une église chrétienne évangélique est la nouvelle naissance (conversion personnelle) et le baptême du croyant (adulte). Les églises évangéliques sont donc des églises de professants (par opposition aux églises de multitude, tant protestantes que catholique pratiquant le pédobaptisme), dont seuls sont membres des « convertis » baptisés par immersion sur confession personnelle et publique de leur foi. Et c’est là le second point commun de toutes ces églises si diverses : le baptême d’adultes croyants (ou d’adolescents capables de maturité spirituelle), se comportant souvent en véritable anabaptistes, c’est-à-dire « rebaptiseurs » lorsque la personne convertie a déjà été baptisée nouveau-né ou petit enfant dans une église chrétienne qui pratique le pédobaptisme par aspersion. »

Je dois avouer que je ne m’y retrouve pas. Dans le monde entier, les religions sont façonnées par l’homme. Chacun est libre de croire à ce qu’il veut , en son âme et conscience ou ne pas croire.. Du moment qu’elles propagent une bonne pensée et du bien , rien à  dire. Par contre, les lavages de cerveau que certaines pratiquent pose question. Certains diront , oui, mais ce sont des sectes , d’autres rétorqueront qu’enseigner des principes religieux de toutes natures , de manière répètée à des enfants en bas âge, où leur inculquer que leur seule autorité en matière de foi et d’éthique est la leur, permettez moi d’en douter. Tout ce que je constate, pour ne prendre que ce cas bien précis, bien entendu  il ne faut pas généraliser,mais un enfant de onze ans est massacré par sa propre mère. Est-elle victime de  Problème psychologique, de lavage de cerveau où autres manifestations ? Je n’en sais rien, sauf que , dans notre époque actuelle, je m’aperçois que vis à vis des attentats commis, la vie d’autrui n’a pas beaucoup d’importance et que beaucoup d’innocents sont morts au nom de la religion, de toute obédience qu’elle soit.

Jeff de Bruxelles

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel