Accueil Anne Roberge Ma fête!

Ma fête!

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Cette année, chers fidèles lecteurs, en ce jour de ma fête, au lieu de recevoir les hommages, j’ai surtout envie de vous faire partager mes souvenirs de ce 12ième anniversaire de la naissance de Planète Québec.

Eh! Oui! Il y a douze ans, jour pour jour, notre belle Planète naissait officiellement pour devenir la jeune adolescente qu’elle est aujourd’hui.

Oui! Elle en a fait du chemin, la belle. Elle a travaillé fort à l’école. Elle a appris de ses erreurs. Elle a recommencé ses devoirs, plus souvent que prévu.
Mais Dieu qu’elle y tenait!

Elle a pleuré, quand ça n’allait pas à son goût, elle s’est découragée face aux embûches, elle aurait bien voulu faire la fête avec les grands qui, eux flirtaient avec la richesse, elle a même pensé que personne ne l’aimait, elle s’est cherchée des ami(e)s.

Oh! Oui! Elle en a trouvés, pour partager! Pour échanger… Mais des faux-jetons, des profiteurs.
Elle a fait confiance un temps, Planète, mais elle a vite compris qu’elle avait besoin de vrais amis, et elle en voulait beaucoup, car elle aime les gens, plus que tout, notre belle Planète.

Et elle est très minutieuse, Planète, dans sa recherche.
Au début, Richard, Gérard et Anne comblaient ses désirs de communication, mais notre petite curieuse en voulait toujours plus.

Ouf! Une chance, Tommy est arrivé, un sauveur, car nos trois amis étaient complètement dépassés par la technique.

Et, comme un merveilleux ballet, les collaborateurs se sont ajoutés.
La Culture en tête, avec Loulou des livres(on a eu une autre merveilleuse Loulou(des fleurs, qui nous a quittée, mais qui est toujours là,dans notre coeur).

Et des collaborateurs de génie.

Et comme elle a bien fait ses devoirs, elle grandit en beauté, avec ses défauts, ses qualités, ses belles découvertes, mais surtout avec l’intelligence de ses partenaires!

Et avec l’envie de dire à tous les jeunes…
Votre rêve, vivez-le!

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message