Ce qui caractérise la vie mécanique et endormie de l’esprit, c’est une sorte de rêve plus ou moins extensible où les humains se font ballotter comme les passagers d’un train égaré qui n’a plus de destination précise.

Seule une catastrophe pourrait les délivrer de leur sommeil en toute dernière minute, mais ce sera, hélas, pour mourir.

Pourtant, cesser de vivre fictivement implique que nous refusions d’adopter le comportement d’un personnage de bande dessinée, que nous cessions de nous abuser au sujet de notre pseudo-lucidité qui ne sert que l’industrie de la mort et de la douleur.

Contrairement à la majorité des humains qui sont emportés par leur rêve, l’homme éveillé se trouve dynamisé par l’élan intérieur qui l’amène à toujours vouloir se dépasser.

Pour un tel homme, les campagnes électorales, la défense des droits de la personne, la mobilisation en vue d’une guerre, n’ont plus d’importance. Il n’a pas nécessairement un esprit critique lorsqu’il observe la réalité, non, il sourit.

Au moment où j’écris ces lignes, la seconde guerre des États-Unis contre l’Irak s’apprête à être déclarée, et tous les peuples de la terre la redoutent.

La seule façon de maintenir la paix dans le monde est de vivre en paix avec soi, car en vertu de la loi de la synchronicité, plus il y aura d’humains en paix, moins il y aura de guerres.

Beaucoup de gens m’ont demandé ce qu’ils pouvaient faire pour contribuer à maintenir la paix. J’ai répondu: restez une journée sans parler, vivez dans le silence limpide, restez centré.

Il est facile pour les foules d’indiquer d’un doigt accusateur le responsable de la guerre. Mais j’ai de très mauvaises nouvelles pour elles : personne ne décide rien, la guerre arrive parce que le mental des gens est en guerre.

Ceux qui vivent dans la paix ne sont jamais menacés.

88888

Plus dans la section

André Moreau - en liberté

Related Post
  • 24 April 2006 par › Planète Québec

    Ma vérité toute nue

    Dans une philosophie de la lumière et de la joie pure comme la mienne, il n’y a pas de place ...Readmore
  • 4 April 2006 par › Planète Québec

    Je vis nu

    Certaines personnes ont beaucoup de difficulté à vivre en société. Les explications qu’on ...Readmore
  • 15 March 2006 par › Planète Québec

    2,000 ans de malheur chrétien

    Le jovialisme tel que je le vis et l’enseigne aujourd’hui sera considéré demain comme ...Readmore