Ma philosophie est fondée sur le fait qu’avoir du temps à perdre dans la vie est un grand bienfait.

Ne pas être obligé de courir à gauche et à droite, ne pas se sentir bousculé par les événements, c’est un cadeau rare du destin ; et en général, le destin prend la forme de notre volonté, puisque c’est nous qui décidons ça au fond de nous-mêmes.

Combien de gens pourraient ne travailler que trois jours par semaine au lieu de cinq ou six ? Ils n’auraient qu’à le décider et tout s’arrangerait dans le sens de leur volonté.

Combien de gens, au lieu d’aller s’empiffrer dans les restaurants le midi, pourraient, l’été au moins, aller prendre du soleil dans les parcs ou consacrer du temps à l’amour en apportant quelques fruits avec eux ?

Ma philosophie reste une philosophie pour ceux qui acceptent de vivre comme les dieux antiques, ces dieux dont Marcel Detienne a décrit la vie à travers les ouvrages des grands poètes comme Homère, Hésiode, Pindare, Virgile et Ovide.

La vie des dieux grecs a toujours influencé ma conception de la vie humaine. C’est une vie faite d’oisiveté créatrice qui se déroule dans la perspective de la facilité et de l’exploit, parce que je crois qu’un individu qui sait gérer ses ressources profondes ne peut que performer au-delà de tout ce qui est imaginable.

Or, cette vie des dieux, j’ai voulu qu’elle soit la mienne, qu’elle soit la vie des jovialistes, et effectivement elle est possible pour peu qu’on sache gérer son temps.

Je recevais récemment quelqu’un à qui j’essayais de transmettre cette vision et qui accepte l’idée que c’est ainsi qu’on devrait vivre. Chaque fois qu’il se présente chez moi, il y a toujours deux ou trois personnes autour de moi, au bar, en train de régler le sort du monde en prenant un verre. Mais peut-on trouver activité plus agréable que de régler le sort du monde ?

http://pages.infinit.net/jovialst

88888

Plus dans la section

André Moreau - en liberté

Related Post
  • 24 April 2006 par › Planète Québec

    Ma vérité toute nue

    Dans une philosophie de la lumière et de la joie pure comme la mienne, il n’y a pas de place ...Readmore
  • 4 April 2006 par › Planète Québec

    Je vis nu

    Certaines personnes ont beaucoup de difficulté à vivre en société. Les explications qu’on ...Readmore
  • 15 March 2006 par › Planète Québec

    2,000 ans de malheur chrétien

    Le jovialisme tel que je le vis et l’enseigne aujourd’hui sera considéré demain comme ...Readmore