On a beau dire, on a beau faire, on n’est pas malade par hasard et les virus, comme les microbes, n’atteignent que les personnes qui se rendent accessibles à la maladie.

” On ne meurt pas, on se tue “, a dit Sénèque. Comment peut-il en être ainsi?

On a voulu voir dans la pensée le terme d’une évolution. Eh bien, c’est le contraire qui se passe: point d’évolution sans pensée!

Les corps sont malades de la schizophrénie de leur propriétaire. Le rationalisme et le matérialisme du monde moderne amènent l’individu à se méfier de ses semblables.

Par ses sentiments de culpabilité, l’individu veut sacrifier sa chair à ses idées d’auto-condamnation.
Il est tout à fait normal dans ce cas que les maladies fassent de constants progrès et que les nouvelles remplacent les anciennes qu’on a réussi à guérir.
Le corps est fait pour baigner dans un milieu limpide, homogène, fraternel. Ce n’est pas autrui qui le rend malade, ce sont ses propres pensées.

Le corps est malade parce qu’il est isolé. Il a perdu contact avec autrui, il n’ose pas le toucher. On essaie de mettre ses maladies sur le dos de la nourriture. C’est faire fausse route. On n’est pas malade à cause de ce qu’on mange, on est malade à cause des pensées qu’on a en mangeant.

Tout comme les chiens ressemblent à leur maître, le corps calque son comportement sur son propriétaire. J’ai une amie qui a dû être opérée pour un cancer du sein. Au même moment, sa chatte est morte d’un cancer des tétines. Curieux hasard.

Le Moi intérieur est le Dieu que le corps vénère. Observez bien. Si le Moi est triste, inquiet, dépressif, le corps s’alanguit, manque d’énergie. Si le Moi est suicidaire, le corps s’autodétruit par le cancer, une maladie de la haine de soi. Si le Moi est violent, colérique, contrarié, le corps fait une crise cardiaque. Il en est réellement ainsi, je vous assure.
http://pages.infinit.net/jovialst


88888

Plus dans la section

André Moreau - en liberté

Related Post
  • 24 April 2006 par › Planète Québec

    Ma vérité toute nue

    Dans une philosophie de la lumière et de la joie pure comme la mienne, il n’y a pas de place ...Readmore
  • 4 April 2006 par › Planète Québec

    Je vis nu

    Certaines personnes ont beaucoup de difficulté à vivre en société. Les explications qu’on ...Readmore
  • 15 March 2006 par › Planète Québec

    2,000 ans de malheur chrétien

    Le jovialisme tel que je le vis et l’enseigne aujourd’hui sera considéré demain comme ...Readmore