La façon dont notre pensée influence notre quotidien est méconnue sur terre.

Les motivateurs américains ont beaucoup insisté sur la pensée positive. Mais la pensée que j’ai en vue n’est pas nécessairement la pensée positive, c’est la pensée pure.

De quoi s’agit-il? J’ai vu très souvent des gens s’enrichir à force de penser à l’argent. Cela pouvait leur apparaître comme un résultat positif de leurs pensées. Il arrive cependant que ces résultats dits « positifs » traînent derrière eux un cortège de conséquences négatives.

Par exemple, tel ou tel individu s’enrichit rapidement parce qu’il y a entièrement consacré sa pensée, mais il va se créer des obligations qui l’enchaîneront pour la vie et l’obligeront à penser de plus en plus à l’avoir et de moins en moins à l’être.

Sur le fond, est-ce vraiment un résultat positif? Pas nécessairement. Il en va de la pensée positive face à la pensée négative comme du bien à l’égard du mal.

Sont-ce là des options valables? Je ne crois pas. Défendre l’idée qu’il faille faire le bien et éviter le mal est puéril. Il faut faire tout ce qu’on a le goût de faire «consciemment».

La conscience comporte dans son exercice un principe régulateur immanent qui n’a rien à voir avec le contrôle et qui harmonise les tensions dues aux conflits intra-psychiques.

Je soutiens qu’il est absolument impossible de tuer quelqu’un consciemment, de le voler consciemment, etc. Le problème soulevé par la morale est grave car il oblige la conscience à vivre sous le régime du choix, donc de la dualité, de l’altérité.

Que d’efforts inutiles! Les gens s’obligent à choisir au prix d’abominables dilemmes qui les empêchent de dormir et les résultats sont assez piètres.

N’est-ce pas saint Paul qui dit : «Je ne fais pas le bien que je veux, je fais le mal que je ne veux pas!» Cette phrase de saint Paul ruine à elle seule toute la morale.

88888

Plus dans la section

André Moreau - en liberté

Related Post
  • 24 April 2006 par › Planète Québec

    Ma vérité toute nue

    Dans une philosophie de la lumière et de la joie pure comme la mienne, il n’y a pas de place ...Readmore
  • 4 April 2006 par › Planète Québec

    Je vis nu

    Certaines personnes ont beaucoup de difficulté à vivre en société. Les explications qu’on ...Readmore
  • 15 March 2006 par › Planète Québec

    2,000 ans de malheur chrétien

    Le jovialisme tel que je le vis et l’enseigne aujourd’hui sera considéré demain comme ...Readmore