Évangile selon Matthieu chapitre 16

La question de l’identité divine de Jésus se pose de nouveau après les hésitations de Jean-Baptiste. Cette fois ce sont les Juifs pieux mais sceptiques qui réclament une preuve, sous la forme d’un signe miraculeux, « qu’il venait de la part de Dieu ». Jésus refuse d’en donner car la foi n’a pas besoin de preuve. En contraste avec les opinions les plus répandues Pierre reconnaît que Jésus est bien le Messie espéré, le Fils de Dieu. Son expression de foi est un don de Dieu. Mais cette conviction spirituelle est fragile; Pierre ne peut comprendre ni accepter que la mission divine de Jésus entraîne sa souffrance et sa mort. Jésus le rabroue vertement et déclare que quiconque veut le suivre rencontrera lui aussi sa part de difficultés.

Plus dans la section

À la rencontre de Jésus

Related Post
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 19 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens

    Évangile selon Marc Jésus parcourt la Galilée 1,35-39 Jésus ne ménage pas ses efforts. La foule...Readmore