Évangile selon Marc

Utilité des paraboles 4,33-34

Jésus parlait en paraboles pour être compris même des gens les plus simples. Comme le confirme l’évangéliste Marc : « Jésus donnait son enseignement en utilisant beaucoup de paraboles de ce genre; il le donnait selon ce que ses auditeurs pouvaient comprendre ».

La parabole du semeur 4,1-20

Voilà une petite histoire qui en dit long. En parlant de semeur, de semence et de terreau, Jésus a réellement pour but de faire réfléchir ses auditeurs sur l’accueil de la parole de Dieu et sur la responsabilité de chacun à cet égard. La parole de Dieu ne peut être comprise et ne saurait produire de changements dans les cœurs que si les personnes à qui elle s’adresse se montrent elles-mêmes disposées à écouter. Dans le cas contraire, le message d’amour que Dieu veut transmettre aux humains ne portera pas plus de fruit que les grains de semence jetés sans soin sur le bord de la route, sur un sol pierreux et aride ou parmi les ronces et les épines. Et qu’est-ce qui fait obstacle à une écoute attentive de la parole de Dieu? Jésus, qui est un fin connaisseur de l’âme humaine, en désigne quelques uns : les forces du mal, une attitude superficielle, les préoccupations du monde, l’attrait de la richesse et les désirs de toutes sortes.

La parabole de la lampe 4,21-25

Toutes personnes qui écoute la parole de Dieu et en tire profit a la responsabilité, à son tour, de la transmettre aux autres comme une lampe irradie la lumière.

La parabole de la semence qui pousse toute seule 4,26-30

Les fruits qu’engendrent la parole de Dieu dans le cœur des humains – la sérénité, la joie, l’amour – naissent et murissent tout naturellement sous l’action de Dieu, sans effort de l’homme. Comme « la terre fait pousser d’elle-même la récolte ».

La parabole de la graine de moutarde 4,30-34

À prime abord, le message d’amour entre les humains que véhicule la parole de Dieu peut sembler banal. Lorsqu’il s’enracine dans le cœur des personnes il produit toutefois des ramifications nombreuses et imposantes. Comme la minuscule graine de moutarde qui engendre « des branches si grandes que les oiseaux peuvent faire leurs nids à son ombre ».

Plus dans la section

À la rencontre de Jésus

Related Post
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 19 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens

    Évangile selon Marc Jésus parcourt la Galilée 1,35-39 Jésus ne ménage pas ses efforts. La foule...Readmore