Évangile selon Marc

Jésus apaise une tempête 4,35-41

Lors d’un déplacement sur le lac une tempête s’élève. Le vent hurle, les vagues se jettent dans la barque. Les disciples, pourtant des pêcheurs expérimentés, croient leur dernière heure arrivée. Que fait Jésus? « À l’arrière du bateau, Jésus dormait, la tête appuyée sur un coussin ». Réveillé par ses compagnons en panique, il menace le vent et dit à l’eau du lac : « Silence ! Calme-toi ! » Alors le vent tomba et il y eut un grand calme. Jésus en profite pour faire la leçon aux disciples : « Pourquoi avez-vous si peur ? N’avez-vous pas encore confiance ? » Tout bouleversés, une seule remarque leur vient à l’esprit : « Qui est donc cet homme, pour que même le vent et les flots lui obéissent ? »

Jésus marche sur le lac 6,45-52

Autre scène maritime, même invitation à la confiance. Les disciples luttent contre une mère houleuse. Ils aperçoivent soudain quelqu’un s’approcher de la barque en marchant sur l’eau. « Ils crurent que s’était un fantôme et poussèrent des cris. En effet, tous le voyaient et étaient terrifiés. » C’est Jésus! Il vient rejoindre ses amis après s’être isolé un moment à terre pour prier! Il les rassure aussitôt : « Courage! leur dit-il. C’est moi; n’ayez pas peur! ». Puis il monta dans la barque, auprès d’eux, et le vent tomba.

Jésus nourrit des milliers de personnes 6,30-44 et 8,1-10

Le soir tombe. De nombreuses personnes s’attardent auprès de Jésus pour ne rien perdre de son enseignement. Les disciples s’inquiètent à leur sujet et interpellent le Maître : « Il est déjà tard et cet endroit est isolé. Renvoie ces gens pour qu’ils aillent dans les fermes et les villages des environs acheter de quoi manger ». Jésus les rappelle alors brusquement à leur devoir : « Donnez-leur vous-même à manger! ». Mais les disciples rouspètent : « Voudrais-tu que nous allions dépenser deux cents pièces d’argent pour acheter du pain et leur donner à manger? ». Jésus leur demande : « Combien avez-vous de pains? Allez voir ». Ils se renseignent et lui disent : « Nous avons cinq pains et aussi deux poissons ». Ce que les disciples découvrent alors, c’est que cette maigre pitance, qu’ils sont eux-mêmes appelés à fournir, devient nourriture capable de nourrir des milliers de personnes, pourvu qu’elle passe entre les mains bienfaisantes de Jésus. En effet celui-ci, après une prière, « rompit les pains et les donna aux disciples pour qu’ils les distribuent aux gens. Il partagea aussi les deux poissons entre eux tous. Chacun mangea à sa faim ».

88888

Plus dans la section

À la rencontre de Jésus

Related Post
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 26 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens (suite)

    Évangile selon Marc Jésus guérit un homme sourd et muet 7, 31-37 Dans l’évangile de Marc Jésu...Readmore
  • 19 April 2020 par › René Guindon

    La réaction des gens

    Évangile selon Marc Jésus parcourt la Galilée 1,35-39 Jésus ne ménage pas ses efforts. La foule...Readmore